Fin de quatre heures de mutinerie à la maison d’arrêt de Blois suite à la mort d’un detenu

Une soixantaine de détenus ont saccagé un secteur de la prison lundi, après la découverte d’un prisonnier mort le matin même.

La mutinerie aurait duré quatre heures, lundi 19 août, à la maison d’arrêt de Blois (Loir-et-Cher). Vers 10h30, après la promenade, une soixantaine de détenus ont commencé à saccager un secteur de la prison. Les mutins ont été maîtrisés, en début d’après-midi. C’est la découverte d’un prisonnier mort dans sa cellule, le matin même, qui a déclenché la révolte.

Selon les médecins, une rupture d’anévrisme est à l’origine de la mort du prisonnier. Un diagnostic que ses codétenus ont contesté. « Les détenus ont d’abord refusé de remonter de promenade, puis ils sont entrés en force et ont investi un secteur de la prison », a expliqué le secrétaire national FO-Pénitentiaire, David Daems. (…)

Le « soulèvement » aurait pris fin vers 14h20. « Les détenus sont en passe d’être réintégrés, les contrôles et vérifications se poursuivent », a déclaré le syndicaliste. Une quarantaine de membres des Equipes régionales d’intervention et de sécurité (Eris) avaient été envoyés en renfort depuis Paris. Aucun blessé et aucune prise d’otage n’est à déplorer.

 

Source : http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/mutinerie-en-cours-a-la-maison-d-arret-de-blois-une-soixantaine-de-detenus-saccagent-la-prison_393095.html
This entry was posted in Actualités, informations and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.