Mutinerie dans une prison au Brésil : des tortures dénoncées

476 prisonniers ont déclenché une mutinerie depuis dimanche dans une prison du nord-est du Brésil. Ils ont pris en otage 128 visiteurs, afin de dénoncer leurs conditions d’enfermement.

Les mutins ont pris en otage 128 visiteurs, des membres des familles de prisonniers, ainsi que trois gardiens du complexe de haute sécurité. Le groupe de détenus a en sa possession trois carabines et des couteaux volés dans la salle d’armes de la prison, précise le site.

Des « sessions de torture » dénoncées

Le mouvement a débuté dans la matinée à l’heure des premières visites. Dans l’après-midi, des matelas ont été brûlés et en fin de soirée les détenus sont apparus sur le toit de la prison. La police a alors pris la décision de couper l’électricité avant de la rétablir une heure après et de reprendre les discussions avec les mutins.

Au négociateur dépêché sur place par les nombreuses forces de police, les détenus ont dénoncé les « sessions de torture », selon le site brésilien, qui leur seraient infligées par les gardiens. Les forces de l’ordre ont d’ailleurs établi une communication radio avec certains des prisonniers, présentés comme les leaders de la rébellion. Ces derniers ont annoncé avoir dressé une liste de leurs agresseurs qu’ils remettraient au procureur de justice et réclament en outre qu’une meilleure nourriture leur soit distribuée.

Concernant les otages, les médias locaux ne fournissaient pour l’instant pas d’information sur le traitement qu’ils recevaient de la part des émeutiers.

 

Source : http://www.metrofrance.com/info/mutinerie-dans-une-prison-au-bresil-des-tortures-denoncees/mldp!TLRX6n1uooFyg/

This entry was posted in Actualités, informations and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.