« Ducos : la poudrière martiniquaise »

La prison de Ducos est une nouvelle fois pointée du doigt par l’Observatoire International des Prisons. Dans une enquête réalisée sur deux ans, l’OIP dévoile les conditions d’incarcération calamiteuses des prisonniers dans l’unique établissement pénitentiaire de Martinique.

© DR
© DR

9m2 pour 4 détenus

Comme l’indique l’enquête de l’OIP, la prison de Ducos, ouverte en 1996, accueille 969 détenus pour 569 places initialement prévues. L’établissement est parmi les plus surpeuplés de France. « 130 matelas à terre sont placés dans les cellules , où les détenus dorment au sol, côtoyant cafards, rats et autres nuisibles ».

« Une usine à produire de la délinquance »

Trop peu d’activités proposées, des agressions qui se multiplient et un faible octroi d’aménagements de peine participent au mécontentement des prisonniers mais également à celui des surveillants qui dénoncent leurs conditions de travail, exhortant la garde des sceaux, Christiane Taubira, à apporter des solutions rapides pour désamorcer une situation décidément explosive.

 

A VOIR AUSSI : http://fr.scribd.com/doc/152126205/Dedans-Dehors-n80-Zoom-Sur-Ducos

 
Source : http://martinique.la1ere.fr/2013/07/05/ducos-la-poudriere-martiniquaise-45735.html
This entry was posted in Actualités, informations and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.