Prison des Baumettes : le détenu s’est rendu

Muni d’une barre de fer, il avait pris en otage la directrice de la maison d’arrêt, dans son bureau, peu après 17 heures. Des pourparlers ont eu lieu dans le calme.

Un détenu qui retenait mardi depuis la fin de l’après-midi la directrice de la maison d’arrêt des Baumettes à Marseille, s’est rendu, dans le calme, en début de soirée, a-t-on appris de sources proche de l’enquête et syndicale.

Agé de 35 ans et non fiché au grand banditisme, l’homme s’était introduit, sans audience prévue, a priori avant l’heure des promenades, aux environs de 17 heures, dans le bureau de cette responsable, situé dans un des bâtiments de détention.Muni d’une barre de fer, il s’est retrouvé seul dans le bureau avec la directrice, pour des raisons dans l’immédiat inconnues. Des pourparlers ont pu avoir lieu, dans le calme, à travers la porte, avec des membres de l’administration pénitentiaire. Le motif de son geste n’était pas clairement établi en fin de journée. «Il avait déjà été signalé par un surveillant pour avoir menacé de passer à l’acte s’il n’était pas donné suite à sa demande de transfert dans un autre établissement», a précisé un responsable syndical.Une équipe régionale d’intervention et de sécurité (ERIS) de l’administration pénitentiaire a été mobilisée, tout comme des policiers du GIPN. Selon le secrétaire local de la CGT-pénitentiaire, David Cucchietti, l’homme était en audience avec la directrice. «C’est la première fois en 20 ans de carrière aux Baumettes que se produit une prise d’otage à la direction», a-t-il affirmé.

SURPOPULATION CARCÉRALE

Le GIPN était en cours d’acheminement pour cette opération, qui mobilisait déjà au moins une équipe ERIS (équipe régionale d’intervention et de sécurité) de l’administration pénitentiaire. Le bureau de la directrice se trouve dans un des bâtiments de détention de l’établissement, a précisé Bruno Boudon.De sources syndicales, le centre pénitentiaire des Baumettes compte 1 800 détenus, hommes et femmes, pour une capacité de 1 300.

 

Source : http://www.liberation.fr/societe/2014/01/07/la-directrice-des-baumettes-retenue-dans-son-bureau-par-un-detenu_971198
This entry was posted in General. Bookmark the permalink.