La famille de Deniz porte plainte pour savoir ce qui s’est passé à Fleury-Mérogis

Après le rassemblement de la semaine dernière devant le centre pénitentiaire de Fleury-Mérogis, la famille a porté plainte contre X pour non-assistance à personne en danger. Une enquête a été ouverte par le parquet d’Evry.

Deniz A. un jeune Moisséen de 21 ans
Deniz A. un jeune Moisséen de 21 ans est dans le coma. Sa famille refuse de croire à la thèse de la tentative de suicide

Ils veulent savoir ce qui s’est passé à Fleury-Mérogis (91) dans la nuit du 28 au 29 janvier. La famille de Deniz A. a porté plainte contre X, la semaine dernière au commissariat de Moissy-Cramayel, pour comprendre ce qui est arrivé. Ce jeune Moisséen de 21 ans – qui venait d’être incarcéré dans ce centre pénitentiaire de l’Essonne – est dans le coma d’après le parquet d’Evry . Il se trouvait au quartier des arrivants. D’après une information du centre pénitentiaire transmise à la famille, le jeune homme aurait fait une tentative de suicide.

Une lettre écrite en prison

Une version que refusent de croire sa famille et ses amis qui estiment se heurter à un manque de communication. «  Le centre a téléphoné pour dire qu’il avait fait une tentative de suicide mais qu’il allait bien », explique Ismet, son grand frère. « Ils sont ensuite revenus sur ce qu’ils disaient. Nous n’avons aucune communication, il n’y a aucune information claire pour la famille et c’est inhumain. Nous voulons des réponses. »


La famille met également en avant le fait que Deniz a écrit une lettre à son meilleur ami, le jour du drame. Dans la missive, Deniz explique  “que tout va bien et qu’il doit sortir en août. Il dit aussi de passer le bonjour à la famille” , confie un de ses amis. Ce qui infirme la thèse de la tentative de suicide d’après ses proches.

Enquête judiciaire

Contacté, le parquet d’Evry explique qu’une enquête judiciaire a été ouverte, comme à chaque fois lors de ce type de circonstances.  “Des auditions ont été réalisées ainsi que des investigations médico-légales” , explique Éric Lallement, le procureur de la République d’Évry (91).  “À l’heure actuelle, rien ne permet de remettre en cause la thèse de la tentative de suicide. “


Le codétenu de Deniz a également été entendu mais le parquet n’a pas souhaité communiquer sur la nature de ces propos,  “dans le cadre de l’enquête en cours. ” D’après le parquet,  “Deniz est toujours dans le coma, dans un état stationnaire mais son pronostic vital est engagé.”

 La famille de Deniz demande quant à elle des informations sur le déroulé des faits entre l’interpellation et son incarcération.

 	Le 2 février, de 200 à 300 personnes s’étaient présentées devant le centre pénitentiaire de Fleury-Mérogis
Le 2 février, de 200 à 300 personnes s’étaient présentées devant le centre pénitentiaire de Fleury-Mérogis

Quatre peines

L’interpellation remonte au 24 janvier vers 18 heures à Vert-Saint-Denis. « J’étais présent quand la police est arrivée, l’interpellation s’est faite dans le calme mais ils ne nous ont pas donné le motif », explique un ami. « Il était détenu à Fleury-Mérogis au regard de quatre peines à exécuter (dont la nature n’a pas été précisée, ndlr) et était sortant au mois d’août. », détaille le procureur. Mais un proche de Deniz de répondre : « Oui il a fait des bêtises d’adolescents et devait purger sa peine mais il devait aussi être sous la protection de l’État et de l’administration. »

Manifestation

Sur Facebook (voir ci-dessous), ses proches annoncent le projet d’une manifestation et expliquent être en attente de l’autorisation administrative pour le déroulement du rassemblement. Dimanche 2 février, de 200 à 300 personnes s’étaient réunies au centre culturel des Alevis de Melun avant de rejoindre le centre pénitentiaire de Fleury-Mérogis où une délégation avait été reçue par la direction.

Le parquet d’Evry s’est dit « prêt à rencontrer la famille, mais pas dans le cadre d’une manifestation. »Contactée à de multiples reprises, l’administration pénitentiaire n’a pas répondu à nos sollicitations.

 

Une page Facebook

 : https://www.facebook.com/pages/Justice-POUR-DENIZ/

et un rassemblement prévu le 15 Février1897879_209089272623807_682176507_n

Source : http://www.larepublique77.fr/2014/02/11/deniz-coma-plainte-manifestation-fleury-merogis-enquete-parquet-evry/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=deniz-coma-plainte-manifestation-fleury-merogis-enquete-parquet-evry

This entry was posted in Comment ils nous enferment and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.