Prison de Fresnes : un surveillant mis en examen pour agressions sexuelles

Un surveillant brigadier de la prison de Fresnes a été mis en examen et mis en détention pour agressions sexuelles sur des détenues de la prison pour femmes.

La prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne, est secouée par une enquête concernant un surveillant qui se serait rendu coupable d’attouchements sexuels envers des détenues de la prison pour femmes. Selon Le Parisien, l’homme de 57 ans a été placé en détention après le témoignage d’une détenue et une analyse de son matériel informatique, qui révèle des photos de femmes de la prison, dénudées et dans des poses suggestives. En échanges des faveurs des jeunes femmes, le surveillant responsable du service technique faisait passer des objets à celles-ci, comme des téléphones portables ou du maquillage, rapporte le quotidien.

Des photos de détenues nues sur son ordinateur professionnel

C’est donc une jeune femme, emprisonnée depuis 2014 pour trafic de stupéfiants, qui s’est confiée à une surveillante, déclenchant ainsi l’enquête. Elle a rapporté « s’être retrouvée seule avec lui dans son atelier, situé dans les sous-sols de la prison. À un moment, cet agent pénitentiaire lui a indiqué être en possession de photos de détenues avant de lui montrer plusieurs clichés sur son ordinateur professionnel », indique le source du Parisien. Le surveillant brigadier a alors tenté un attouchement sur la cuisse de la détenue, qui déclare avoir quitté la pièce dans la foulée.

Convoqué par sa hiérarchie, l’homme a été suspendu et a refusé d’avouer les faits en garde à vue. Après examen de son matériel informatique, les autorités ont trouvé « des images de détenues en train de poser vêtues de lingerie ou toutes nues », a indiqué un haut fonctionnaire au quotidien. L’accusé, après avoir indiqué qu’il avait lui-même repoussé des avances de détenues, a fini par avoué des « gestes déplacés » mais uniquement sous l’emprise de l’alcool. « Pour les photos, il a précisé qu’elles lui avaient été fournies par un autre employé de la prison », indique la source. Une enquête est en cours pour déterminer l’ampleur des faits concernant ce fonctionnaire en poste depuis 35 ans dans l’administration pénitentiaire.

Source : http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/prison-de-fresnes-un-surveillant-mis-en-examen-pour-agressions-sexuelles-7779609082

This entry was posted in Prisons and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.