Lettre d’un détenu au centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse, 07.09.12 (G.E.P.)

Tout d’abord merci de m’avoir écrit, je suis content de savoir que mon courrier sur Youtube fait parler. Suite à ce courrier, la direction a fait en sorte de me faire transférer, je suis au CP de Bourg-en-Bresse. Ce transfert a été radical, le lundi 16 juillet le responsable du greffe avec le brigadier m’ont dit que j’avais une heure pour préparer mes affaires. Ils me soupçonnent aussi pour la vidéo sur Youtube, cela m’a été rapporté par un surveillant. Le greffe de Roanne et de Bourg-en-Bresse ne m’ont donné aucune explication, juste c’est un ordre de la DI, j’avais demandé à partir au CD du Pontet ou repartir à la centrale de Poissy mais voilà où j’en suis j’ai été vu par la directrice et le chef de détention, je leur ai expliqué que si c’était pour partir des problèmes et en ravoir avec eux, que je ne resterais pas dans leur établissement. Cette prison a l’air d’être compliquée, au niveau sport et au niveau parloirs famille, on ne peut que accéder 2 fois sur le terrain et les fouilles corporelles sont toujours appliquées. J’ai demandé à faire une formation paysager, le temps que je retrouve mes repères, ils m’ont mis en portes ouvertes, et la directement m’a fait comprendre que ici je n’aurai pas de problème. C’est à voir.
Au sujet du CD de Roanne, il y a trop de pression, pour surtout les détenus portes fermées, des changements de règlement radicaux, des chantages avec des détenus, afin de les casser psychologiquement, des règles que pour les portes fermées, laver ses affaires un jour sur deux, téléphone à des heures précises, changement des horaires de promenade, une heure le matin et une heure l’après-midi, juste le mercredi on a le droit de rester de 14H00 à 17h30, mais pour les autres étages portes ouvertes, ils ont droit toute la matinée et après-midi, tout cela pour essayer de casser les détenus, les pousser à péter des câbles, des insultes des surveillants. Je devais voir mon avocate le 17/07/2012, pour un déclassement d’atelier où je protestais sur les prix et j’allais porter plainte, ils m’ont transféré le 16/07/2012, quelle coïncidence. Au sujet des blocages, je sais que certains détenus ont fait des certificats médicaux, suite à l’intervention des surveillants très musclés, j’ai aussi un courrier de l’un de ces détenus que je joins dans ce courrier, j’ai changé d’avocat, avant c’était METAXAS maintenant c’est Maître BOESEL de Paris. Je devrais la voir la semaine qui vient afin de voir sur quel élément je peux porter plainte. Je suis suivi par l’OIP et aussi Papillon et une association sur Grenoble. Pour moi ce sera un plaisir de vous voir au parloir afin de vous rapporter mes témoignages car il n’y a pas assez de lignes pour vous dire tout ce qui se passe au CD de Roanne. Dans les jours qui suivent je dois contacter un journaliste qui doit faire un article sur le CD de Roanne, le journal Le Monde. J’ai fait passer le message aux autres détenus, ils doivent me donner des témoignages, je ferai en sorte de vous les envoyer.

This entry was posted in Groupe Enquête Prison and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.